Tout sur la draisienne

La draisienne est devenue en quelques années un véritable outil de mobilité pour les enfants. Nous nous souvenons tous nos premières expériences vacillantes sur un vélo deux roues ; nous étions passés sur un tricycle ou sur une bicyclette avec des stabilisateurs. Ces premiers tours de vélo avec la difficulté de trouver son équilibre sont presque révolus : la plupart des enfants ont maintenant la possibilité d’enfourcher une draisienne chez eux, à la crèche ou à l’école et de se familiariser avec l’équilibre. Pour autant, il est important de bien choisir la draisienne de l’enfant afin qu’il soit totalement à l’aise dessus, et de suivre quelques conseils pour passer facilement de la draisienne au vélo.

Qu’est-ce qu’une draisienne ?

La draisienne est avant tout l’ancêtre du vélo ! Son créateur, le Baron Karl Drais ne se doutait sans doute pas qu’elle évoluerait si vite et qu’elle serait oubliée pendant des années avant de revenir à la mode dans les années 2000 ! C’est une histoire singulière que celle-ci.

Tableau représentant une draisienne inventée par karl drais
Une draisienne est donc un vélo sans pédales : celui-ci permet, grâce à la propulsion des jambes de l’enfant, d’atteindre la vitesse requise pour tenir en équilibre sur deux roues.
Cela permet donc un apprentissage progressif de l’équilibre, parfaitement respectueux du rythme de l’enfant. Même les vélos école qui enseignent l’apprentissage du vélo aux adultes utilisent le principe de la draisienne afin que les utilisateurs acquièrent en douceur la sensation d’équilibre lié à la vitesse.

Composé d’équipements identiques ou proches à celui d’un vélo classique, elle est maintenant proposée par la plupart des fabricants de vélo junior, car elle permet un apprentissage rapide de l’équilibre avant de passer sur deux roues.

Aujourd’hui, la plupart des magasins de jouets et des vélocistes proposent des draisiennes, et la demande n’a cessé de s’accroître depuis le début des années 2000. Le développement a été très important notamment ces dernières années.

Plus en détail : Qu’est-ce qu’une draisienne ?

Comment choisir une draisienne ?

Le marché propose maintenant un très large choix de marques et de modèles ; il n’est pas toujours simple de faire son choix au milieu de cette vaste offre. Certains critères sont à respecter et ce afin que l’enfant puisse tirer bénéfice au maximum de cet apprentissage.

Les fondamentaux pour le choix d’une draisienne sont de respecter scrupuleusement la taille de l’enfant et son âge ; il convient aussi de vérifier les spécificités techniques de chaque modèle et de les comparer afin que la draisienne réponde parfaitement à l’utilisation de l’enfant.

Par rapport à d’autres modes de transport à d’autres modes de transport à 2, 3 ou 4 roues (tricycles, porteurs, trottinettes, karts…), la draisienne a de nombreux avantages et elle est particulièrement recommandée par les psychomotriciens à divers égards, en particulier car elle respecte la posture physiologique naturelle avec un alignement de tout le corps en position verticale (dos, hanches, genoux, pieds).

Enfants roulant sur leur draisienne

Pour les plus bricoleurs, il est possible de fabriquer ou de rénover une draisienne ; les tutoriels sur internet sont nombreux et les ateliers de menuiserie participatifs peuvent être un bon support. Il sera néanmoins nécessaire de chercher des pièces détachées chez les fabricants afin de concevoir une draisienne véritablement roulante et ergonomique.

Plus en détail : Comment choisir une draisienne ?

Pourquoi utiliser une draisienne ?

Une fois que l’on sait faire du vélo, cela semble tout naturel, et a posteriori, on peut avoir du mal à se représenter le nombre d’apprentissages simultanés qui sont nécessaires (équilibre, direction, pédalage, freinage, etc…). La draisienne permet avant tout à l’enfant de se concentrer sur l’apprentissage de l’équilibre.

Et elle est aussi bien utile à d’autres égards ; elle :

• Est un soutien dans la mobilité familiale
• Facilite les échanges sociaux entre les plus jeunes
• Stimule l’autonomie
• Aide à prendre des risques mesurés
• Etc…

En septembre 2015, l’utilisation de la draisienne est recommandée par l’éducation nationale en Cycle 1 (école maternelle) dans le chapitre « Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique » :

Extrait programme éducation nationale avec utilisation de la draisienne

Extrait du programme Eduscol (septembre 2015)

Il est possible d’utiliser une draisienne à partir de 2 ans ; cependant, cet âge est une moyenne à prendre avec précaution. La plupart des tout-petits l’utiliseront vraiment à partir de 30 mois ; et c’est plutôt à partir de 3 ans que l’enfant pourra commencer à être véritablement autonome notamment en commençant à manipuler le frein.

Plus en détail : Pourquoi utiliser une draisienne ?

La draisienne au quotidien

Un vélo sans pédales devient rapidement un objet incontournable au quotidien dans les familles avec de jeunes enfants. Rangée à l’entrée de l’appartement ou dans le jardin de la maison, celui-ci va servir dès que les déplacements de la famille ont lieu sur de courtes distances. Il est aussi familier que la trottinette et on le retrouve partout : elle fait maintenant partie de l’équipement ludique pour apprendre le vélo.

La draisienne est devenue incontournable dans les cours de récréation et les parcs !

Certains accessoires de sécurité sont indispensables avec une draisienne, en particulier le casque ! D’autres accessoires peuvent être intéressants pour motiver l’enfant à l’enfourcher (par exemple une sacoche ou un panier pour transporter son goûter ou son doudou) ; enfin, certaines marques proposent des solutions pour la transporter facilement.

Plus en détail : Une draisienne au quotidien

Passer de la draisienne au vélo

Le temps d’apprentissage peut être très variable d’un enfant à un autre. Certains enfants apprennent à faire du vélo à 20 mois, d’autres à 5 ans ou plus ; la moyenne se situe plutôt autour de 4 ans environ.
Généralement le passage de la draisienne au vélo se fait très naturellement, mais quelques conseils peuvent être utiles afin d’aider cette transition.

Quand on sait faire du vélo, c’est pour la vie !

Comment choisir un vélo enfant ? Comment aider son enfant à apprendre à faire du vélo ? Ces questions sont largement posées sur les forums liés à la petite enfance. En effet, c’est une étape importante dans la vie d’un enfant.

Réglage de vélo enfant entre père et fils

Enfin, une fois que l’enfant a complètement délaissé son premier vélo, et qu’il maîtrise l’équilibre comme personne, se posera la question fatidique : comment vendre une draisienne ? Et où vendre sa draisienne ?

Plus de détail : Comment passer de la draisienne au vélo ?