Se remettre au vélo après l’accouchement

Que l’on ait continué à rouler à vélo pendant sa grossesse ou non, remonter en selle pour la première fois depuis la naissance de son tout-petit est toujours un moment important pour une femme. On reprend une habitude avec un corps et des repères qui ont changé. Quel plaisir de retrouver les sensations à vélo !

La grossesse et l’accouchement opèrent des bouleversements extraordinaires dans le corps d’une femme. Reprendre le sport pour une jeune accouchée, et donc le vélo, prend un peu de temps : quel sera le meilleur moment pour se remettre à pédaler ? Comment transporter son tout-petit ?

Quand se remettre au vélo après la naissance de son enfant ?

Il n’y a pas de véritable règle pour se remettre au vélo après son accouchement. Cependant, les gynécologues, obstétriciens et les sages-femmes conseillent habituellement d’attendre la visite post-natale, qui a lieu 5-6 semaines après l’accouchement. Cette visite permettra de vérifier que tout s’est bien remis dans l’ordre et de prévoir des séances de rééducation périnéale.

Il sera intéressant de mettre en place un programme de remise en forme après l’accouchement, pour reprendre l’activité physique tout en douceur. La reprise du vélo permet aussi de retrouver de la vitesse et de la liberté.

Femme allongé dans l'herbe près de son vélo

Vélo post-partum

Parmi tous les bouleversement physiques et physiologiques, les éléments majeurs qui influent sur la reprise du vélo après l’accouchement sont de plusieurs ordres :

  • Le poids de la mère et son centre de gravité change à nouveau, ce qui nécessite de se réapproprier progressivement ce nouveau corps.
  • En cas d’épisiotomie ou de déchirure périnéale, il est important d’attendre la cicatrisation complète.
  • La fatigue n’est pas à sous-estimer : le manque de sommeil est une constante des premières semaines après la naissance et il est nécessaire de se ménager. Cette fatigue chronique s’accompagne souvent d’une baisse d’énergie. Il faut se garder de reprendre le vélo si on se sent vraiment fatiguée.
  • Globalement, les muscles sont moins efficaces, notamment au niveau des abdominaux, d’où l’importance de reprendre tout en douceur.

Couple avec bébé près d'un vélo pliant

Rééduquer son périnée avant de se remettre en selle

La sage-femme ou le gynécologue prescrivent toujours des séances de rééducation du périnée à la visite qui suit la naissance. C’est à ce moment-là qu’il est opportun de poser la question sur les modalités de reprise d’un sport, en particulier du vélo.

Le périnée est le muscle qui maintient en place tous les organes. Chez les femmes, le périnée est évidemment très sollicité pendant l’accouchement, et doit être re-musclé pour éviter tout risque ultérieur d’incontinence.

A vélo, après l’accouchement, une femme préférera s’asseoir sur une fesse ou bien posée sur ses ischions, le dos parfaitement droit, afin de ne pas solliciter plus le périnée.

Pour faciliter la reprise du vélo, il peut être utile de changer de selle : choisir une selle large, éventuellement avec décharge périnéale et de préférer un vélo où l’on se tient avec le dos droit (les vélos plus sportifs avec une position dynamique sollicitent plus spécifiquement le plancher pelvien).

Dans tous les cas, il faut se dire que le vélo peut attendre… et qu’on a tout le temps de se remettre en selle !

Allaitement et vélo

Le sport et l’allaitement ne sont pas incompatibles, au contraire ! Le vélo convient bien à une femme qui allaite : il permet une activité physique modérée. Le plus important, c’est de bien s’organiser pour passer le relais au papa durant la balade.

Les femmes qui allaitent doivent juste tenir compte de l’heure des tétées et éventuellement prévoir un biberon de substitution si elles tirent leur lait.

Femme allaitant son bébé

Rouler à vélo à deux, un nouveau rythme à prendre

Ca y est, l’enfant a passé le cap des 9-10 mois, il se tient parfaitement assis et il est donc assez grand pour vous accompagner à vélo. C’est une nouvelle aventure qui commence !

Il est indispensable de respecter le temps de l’enfant : il faut être attentif à ce que les périodes de vélo soient bien calées dans sa routine quotidienne.

L’objectif est de lui proposer régulièrement de petites sorties, sans insister si on sent qu’il n’est pas bien, notamment quand il est fatigué. Une période de 20-30 minutes de vélo au départ est à privilégier. C’est une façon de s’écouter et de se faire confiance à deux.

Peut-on transporter un bébé à vélo ?

Jusqu’au mois de mars 2017, date de la mise en œuvre du décret n° 2016-1800 publié au Journal Officiel le 22 décembre 2016 instituant le port du casque obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, en France, il n’y avait pas d’âge minimum pour rouler à vélo avec un tout petit.

Il suffisait de choisir le matériel adapté (remorque, vélo cargo, etc.) et les accessoires permettant de parfaitement contenir l’enfant (porte-cosi, siège de maintien, hamac, coque, etc.) que les fabricants, notamment hollandais et allemands, conçoivent afin de transporter des enfants de tous âges.

Cependant, en France, depuis la mise en place de cette loi, la question du port du casque limite le transport des nourrissons : en effet, aucun fabricant ne propose de casque pour un tour de tête inférieur à 44cm. Or, à la naissance, le périmètre crânien moyen est de 35 cm, avec une croissance régulière jusqu’à 45 cm de moyenne à 9 mois. Ainsi, cette loi interdit de fait la circulation à vélo pour un enfant de moins de 9 mois environ.

Courbe avec périmètre crânien moyen enfant oms

Par ailleurs, tous les fabricants s’accordent pour donner comme âge minimal de 9-10 mois pour transporter un enfant dans un porte-vélo ou dans une remorque ; aux USA, l’American Academy of Pediatrics recommande de transporter des enfants à partir d’un an. Le risque majeur rencontré est celui des micro-secousses à répétition, qu’un enfant peut pourtant aussi vivre dans une poussette.

Les 9 premiers mois passent vite ! On arrive rapidement au moment où l’enfant se tient assis. On peut ainsi faire les premiers essais de casque et les premières promenades !

Maman avec sa petite fille sur un siège bébé vélo avant