Qu’est-ce qu’un vélo pliant ?

Par son anatomie et son histoire, le vélo pliant se différencie nettement du vélo classique. Par les brevets déposés par les fabricants afin de répondre aux contraintes physiques spécifiques liées au fait de pouvoir être plié et déplié de multiples fois, fait du vélo pliant un objet de mobilité unique.

Les vélos pliants sont conçus en acier, en aluminium ou même en titane ; selon le matériau, cela influera sur le poids, la recherche de performance, la durabilité.

Histoire du vélo pliant

Du XIXème siècle à nos jours, le vélo pliant a toujours fasciné les inventeurs , les obligeant à une recherche toujours plus poussée tant en termes de sélection des matériaux que de conceptions géométriques et de recherche de composants adaptés. C’est un véritable défi que s’imposent toutes les marques qui souhaitent concevoir un vélo pliant.

Vélo pliant, pliable, compact, mini… une variété d’appellations, mais quelles différences ?

Il n’existe pas un mais des vélos pliants. Du vélo démontable au vélo pliable, du vélo compact au mini-vélo, il y a à la fois une question de terminologie et une question technologique. Un vélo pliant, c’est un vélo qui peut être compacté, soit par pliage grâce à des charnières soit par un jeu d’astuces qui rétracte toutes les parties saillantes du vélo (guidon, pédales, roues).

Vélo pliant Brompton avec sacoche

Foire aux questions sur le vélo pliant

Le vélo pliant intrigue, étonne et suscite de nombreuses questions :

  • Combien de temps faut-il pour plier un vélo pliant ?
  • Quelle compacité un vélo pliant peut-il atteindre ?
  • Quelle est la cadence de pédalage sur un vélo pliant ?
  • Combien pèse un vélo pliant ?
  • Est-il aussi solide qu’un grand vélo ?

En évoquant ses aspects techniques, les solutions technologiques proposées par les fabricants, et en donnant des comparatifs, nous essaierons de répondre à toutes ces questions.

Vélo classique et vélo pliant devant une grange

Les différentes techniques de pliage d’un vélo pliant

Pliage horizontal, pliage vertical ou même « en accordéon » : chaque marque a opté pour répondre au cahier des charges initial : faire du vélo un outil de mobilité le plus compact possible une fois replié.

Au départ, les inventeurs créaient dans leur garage les prototypes des premiers vélos pliants ; aujourd’hui, des bureaux de recherche R&D déploient des solutions innovantes de pliage et les marques déposent de nombreux brevets pour protéger leurs créations.

Communautés autour du vélo pliant

Réelles ou virtuelles, les communautés autour du vélo pliant fleurissent. Au-delà d’un simple mode de transport, l’attachement des propriétaires de Brompton, Moulton (ou autres) à leur vélo est caractéristique.

De là, sont nées de véritables communautés d’utilisateurs qui ont pour habitude de s’entraider, de se retrouver et de participer à des événements festifs, pour faire l’éloge de leur vélo et échanger sur les transformations possibles ou sur l’accessoirisation permise par les marques.

Vélos pliants Brompton lors d'un rassemblement de la marque

Voir la gamme Vélo pliant Cyclable