Les VTC à assistance électrique

Le choix d’un vélo électrique impose toujours des arbitrages. D’autant que la pratique envisagée à l’achat du vélo évolue souvent vers une forme plus étendue. Va-t-on principalement l’utiliser pour se déplacer sur le bitume, ou va-t-on en profiter pour l’utiliser aussi en balade et en randonnée ?

Certains vélos permettent de concilier les déplacements urbains et une pratique récréative sans renier la qualité ou le confort. Oui, le meilleur des deux mondes existe, et il a un nom : vélo tout chemin et donc VTC électrique.

VTC électrique : C’était comment le vélo avant ?

Le VTC est le vélo que l’on croise le plus souvent dans nos rues et nos campagnes. Il offre des horizons qui ne se limitent pas au déplacement traditionnel, mais promet l’évasion, la simplicité et la sérénité. L’idée du VTC est dévoilée au grand public en 1999 avec le Decathlon B’Twin, qui prônait être « aussi à l’aise partout que partout ».

Le VTT était arrivé quelques années auparavant, démontrant qu’un vélo pouvait emprunter des sentiers abîmés et jusqu’alors inaccessibles. Mais ce vélo à gros pneus cramponnés empêchait de sillonner les routes asphaltées sans fournir un effort démesuré. Le vélo de route était physiquement trop exigeant, et son utilisation trop restrictive. Les extrêmes s’attirant, le mariage de ces deux vélos offrit comme résultat le vélo tout chemin, un vélo accessible au plus grand nombre.

Les vélos tout chemin, aussi à l’aise sur le bitume que sur une allée gravillonnée se sont améliorés avec les années, devenant plus robustes, plus confortables et plus pratiques. Jusqu’à devenir électriques il y a quelques années, encourageant son utilisateur à l’utiliser plus fréquemment.

Cycliste au repos à la campagne

Le VTC a été créé pour offrir plus d’occasion de pratiquer le vélo, qu’on ne pratique pas toujours avec régularité. Les saisons changeant et la motivation baissant, nombreux sont les vélos tous chemins stationnés les garages de maison, caves ou balcons d’appartements, attendant la prochaine sortie à vélo – parfois depuis quelques années.

Un vélo électrique pour tous

Le vélo tout chemin électrique a ses propres caractéristiques, toutes pensées pour le rendre universel :

Une ergonomie dynamique et confortable

Le VTC électrique n’est ni un vélo sportif, ni un vélo de confort « hollandais ». Sa géométrie est étudiée pour être à la fois dynamique, et ne pas solliciter les points sensibles habituels du corps humain. La position générale du cycliste permet un mouvement de pédalage efficace et naturellement puissant, tout en ayant le haut du corps relevé pour ne pas excessivement solliciter les lombaires ou les cervicales.

Cycliste en train de pédaler dans la forêt

Une motorisation performante

Il existe des moteurs spécifiquement développés pour les vélos tout chemin électrique. Ils ont un design compact et un poids contenu pour ne pas grever les capacités roulantes du vélo lorsque le moteur n’est pas sollicité.

Leur puissance est modérée, délivrant un couple de 50 à 60nm permettant de s’affranchir des côtes les plus pentues et d’assurer un rythme soutenu sur les parties plates du parcours, sans pour autant occasionner de consommation d’énergie inutile.

Une batterie de capacité étendue

Le champ d’action d’un VTC à assistance électrique est très large. Utilisé à la fois pour se déplacer, souvent sur de courtes distances, il sert également à se promener à la journée. Aussi, les batteries équipant ces modèles présentent une capacité supérieure à 400Wh, couvrant sans forcer des distances de 60 à 70km avec un peu de relief.

Des accessoires pratiques

Compte tenu de son utilisation urbaine, familiale, et récréative, le VTC s’adapte à chaque situation. C’est la raison pour laquelle ces vélos sont parfois livrés avec moins d’équipement que des VAE de ville ou des VAE de randonnée. Il est agrémenté par l’utilisateur, selon son choix, de porte-bagages, de garde-boue, d’éclairages, d’une remorque, de sacoches, d’un siège enfant, d’un vélo suiveur. Ces vélos sont conçus pour recevoir ces accessoires qui vont rendre son utilisation la plus complète possible.

Cyclistes se reposant avec vélo électrique au premier plan

VTC électrique, le plaisir du vélo autrement

Rouler en vélo tout chemin électrique est synonyme de simplicité. Qu’on ait planifié son parcours à l’avance ou non, ce vélo permettra passer par tous les types d’itinéraires, qu’ils soient composés de :

  • Routes
  • Chemins forestiers
  • Voies vertes
  • Véloroutes
  • Berges de canaux
  • Pistes cyclables

Le VTC électrique étant un vélo léger et facile, c’est le vélo idéal pour la découverte, pour reprendre une activité physique ou se réhabituer à la pratique du vélo.

Il est conçu pour lever les réticences habituelles du néo-cycliste.

Le vélo tout chemin est aussi un gage de sérénité. Principalement conçu avec des composants issus des gammes de VTT motorisés , il est équipé de pièces robustes. Les enrobés âgés, les nids de poule, et les chemins de traverse n’altèreront pas sa mécanique qui est prévue en conséquence et garantissent une excellente durée de vie de l’ensemble.

Le VTC électrique, un passeport pour de nouvelles découvertes à vélo

Le vélo tout chemin électrique est un tremplin pour une utilisation plus large. Il invite à la randonnée et l’itinérance à vélo électrique, et c’est l’objet parfait pour s’essayer à la pratique !

Sa position dynamique mais confortable, sa construction solide et la possibilité d’y mettre des porte-bagages avec sacoches est une incitation à gouter à la longue distance et le cyclo-camping.

Sa batterie offre un grand champ d’action. Réaliser 80 km dans une région un peu vallonnée n’est plus une utopie. Des batteries de forte capacité permettent parfois de doubler ce kilométrage. Et si le besoin se présentait, de nombreux établissements de tourisme, de restauration et d’hôteliers proposent désormais « l’accueil vélo » invitant le cycliste électrique itinérant à venir recharger ses batteries, au sens propre comme figuré, le temps d’un repas ou d’une étape.

Les remorques enfants ou bagages s’adaptent parfaitement, permettant ainsi de découvrir une nouvelle région en famille, en emportant le nécessaire d’affaires en complément des traditionnelles sacoches étanches.

Vélo garé devant une maison dans un village

Le VTC électrique est une initiation. De nombreux grands itinéraires de randonnée à vélo électrique existent, permettant d’arpenter une région ou un pays sur des circuits dédiés. En prenant comme support les véloroutes et Eurovélo existantes ainsi que les réseaux de routes secondaires peu fréquentés, ces circuits donnent la possibilité au cycliste appréciant la balade sur tout chemin, de se lancer dans l’aventure à vélo électrique.