Speedelec vs vélo électrique

Le vélo électrique et le speedelec n’appartiennent pas à la même catégorie de véhicules

La législation concernant le vélo électrique et le Vélo Speedelec est très claire :

  • Le premier appartient à la norme des « cycles » et il est défini dans les décrets de loi comme « cycle à pédalage assisté ».
  • Le deuxième relève de la catégorie des cyclomoteurs et nécessite donc des dispositions spécifiques.

Quelle sont les différences entre un vélo électrique et un vélo électrique speed ?

Vélo électrique Speedelec
Catégorie Cycle Cyclomoteur 
Vitesse maximale 25 km/h 45 km/h
Puissance du moteur <250 Watts >250 Watts
Age minimal Pas d’âge minimal 14 ans
Permis de conduire Aucun permis  Permis de conduire A ou B ou Permis AM (ex-BSR)
Immatriculation Pas d’immatriculation Obligatoire
Assurance Optionnelle Obligatoire
Subvention à l’achat Bonus vélo électrique Bonus écologique pour les véhicules immatriculés
Circulation sur piste cyclable Autorisé Interdit
Port du casque Optionnel Obligatoire (homologué)
Port de gants Optionnel Obligatoire (homologué)
Rétroviseur Optionnel Obligatoire (homologué)

Un risque de confusion entre vélos électriques et vélos électriques rapides

Malgré cette distinction juridique claire, les termes employés, qui comportent dans les deux cas le mot « vélo » peuvent susciter la confusion dans les esprits.

Ainsi, on assiste régulièrement à une confusion concernant les deux, certains pensant par exemple que le casque est obligatoire sur le vélo électrique, alors que ce n’est le cas que sur un vélo électrique rapide.

Cette confusion, qui risque d’intervenir à la fois dans l’esprit du consommateur et des pouvoirs publics pose donc un véritable problème à l’industrie et au commerce de cycle en termes de communication.

Aujourd’hui, il n’existe pas d’appellation officielle, ni en France, ni dans les autres pays européens.

Utilisation du terme speedelec pour désigner les vélos électriques rapides

C’est pourquoi, l’Union Sport Cycles, fédération de tous les industriels et commerçants du cycle, a pris la décision en mai 2018 d’utiliser un terme spécifique pour désigner ces VAE rapides : « speedelec » ou « speed pedelec ».

Tout l’enjeu et l’objectif était d’utiliser un mot qui ne comporte ni le mot « vélo » ni le mot « bike ». Ce terme garde la notion de vitesse (speed, en anglais) et de l’assistance electrique (elec). Ce mot est celui qui désigne déjà les vélos électrique 45 km/h en Hollande.

Même si le périmètre d’utilisation de ce terme est confiné pour l’instant à la France uniquement, les fédérations du cycle travaillent en étroit lien et il se pourrait que ce terme se répande et devienne l’unique appellation du vélo électrique 45 km/h en Europe.

L’ensemble des membres de la fédération de l’Union Sport Cycle doit donc utiliser ce terme de speedelec, et la fédération elle-même communiquera avec ce mot auprès des consommateurs, de l’industrie du cycle et des pouvoirs publics.

Comparatif des termes utilisés dans le monde

En France, on parle parfois de vélos électriques ordinaires ou vélos électriques classiques pour les différencier des vélos électriques 45 km/h. Il est intéressant de comparer les termes utilisés dans les autres pays d’Europe, dans lesquels le vélo est très présent.

Tableau indiquant tous les termes utilisés pour désigner le vélo électrique rapide en Europe

Vers une utilisation généralisée du terme speedelec ?

L’association ECF (European Cyclists Federation) insiste sur la distinction indispensable entre les vélos électriques et les autres véhicules motorisés ; utiliser un terme spécifique deviendra donc peut-être une norme à l’avenir:

Capture d'écran site bike.eu sur la possible évolution de la législation sur les vélos électriques